Il reste au fond de mon coeur des amours anciennes
Fantômes de souvenirs de mecs que j'aimais
L'oubli veut sur tous ces mots tirer les persiennes
Mes ces amours durent encor, j'oublierai jamais...

Avant de connaitr' Paname
Je perdis l'ami
L'amour de mes dix-huit-ans
Parti dans la nuit
Si le brouillard sur la route
N'l'avait pas tué
C'est bien avec lui sans doute
Que je s'rais resté
Encor dans ma vie résonne
L'écho de sa voix
Si la vie n'était si conne
Il s'rait avec moi...

Car la vie, c'est toujours con
Elle dévaste tout
Mais pourtant ça vaut la peine
D'y reprendre goût!

Dans le sud de la Bretagne
J'étais convoqué
Pour faire mes obligations
Envers la nation
Ami qui venait de Quimper
Tu m'as séduit là
Et je me suis laissé faire
C'était bien comm'ça
J'aimerais qu'encor résonne
L'écho de ta voix
Mais je n'étais pas en somme
Assez gai pour toi...

Car la vie, c'est toujours con
Elle dévaste tout
Mais pourtant ça vaut la peine
D'y reprendre goût!

Plus tard, rev'nu à Paname
Sans alter ego
Sur les tchats, le vague à l'âme
Parfois je traînais
Près des Filles du Calvaire
Tu vins habiter
Notre rencontre en hiver
Me fit espérer
Dans mon âme encore résonne
Ton "non" ce soir là
Pour toi je n'étais personne
C'est toujours comme ça...

Car la vie, c'est toujours con
Elle dévaste tout
Mais pourtant ça vaut la peine
D'y reprendre goût!

Un soir d' octobre à Paname
Tu étais venu
Un peu réchauffer mon âme
De pauvr' chat perdu
Tu m'apportais du bonheur
Et l'amour aussi
Cinq années, malgré les heurts
Qui furent jolies
Mes larmes étaient bien amères
Quand tu es parti
Mais redev'nu solitaire
Je cherche un ami

Qu'il soit petit, moyen, grand
Qu'il soit brun ou roux
Car l'amour vaut bien la peine
D'y reprendre goût!

(Copyleft Mianux (http://leguepard.info) - Reproduction autorisée -sauf pour utilisation commerciale- à condition de citer l'auteur)