Humeurs félines

Aller au contenuAller au menu |Aller à la recherche

Humeur du jour en chanson //

Une chanson de mes vingt ans

C'etait pas l'année dernière
C'était pas à Marienbad
Comment voulez-vous que je m'en rappelle
À force de l'attendre
Je ne savais plus qui l'attendait
Le temps est un traître de cape et d'épée
Qui vous glisse sa poudre d'oubli
Dans votre coca
Faudrait pouvoir choisir son film
J'n'avais plus qu'à me barricader
Dans la p'tite maison
Près du lac
Avec le canoë rose, à deux places
Qui flotterait, comme ça
Pour personne

Fermer les volets
Et ne plus changer l'eau des fleurs
Oublier qui tu étais
Ne plus jamais avoir peur
Se dire qu'on était pas
Vraiment fait pour le rôle

Pleurer plus que le saule

Plonger sous les draps
Et ne plus jamais remonter
Dormir sur le pont du galion
Qui s'est laissé couler
Parce qu'il t'a connu
Un de plus à t'aimer

Le soleil essaie de se glisser
Par le store vénitien
C'est pas lui qui m'f'ra lever
Je commence une longue nuit
J'ai pas l'intention de demander le réveil
Je regarde les photos qu'il a prises de moi
J'en ai aucune de lui
Il s'est jamais laissé prendre

Le vent fait grincer le canoë rose, à deux places
Il servira, peut être, pour un autre film

(d'après Canoë rose de Viktor Lazlo)

|| mardi 27 juin 2006 (02:07) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

Humeur du jour en chanson //

Un air qui me trotte dans la tête


Plus bleu que le bleu de tes yeux,
Je ne vois rien de mieux,
Même le bleu des cieux.


(Extrait de "Plus bleu que tes yeux" d'Edith Piaf)

|| jeudi 8 juin 2006 (00:49) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

Humeur du jour en chanson //

Complainte

Ce monde nous échappe
On n'est plus que des cons,
À passer à la trappe,
Celle des générations.
Je regarde mon ombre,
Elle ne me ressemble pas.
Elle est plus grande que moi,
Tiendra-t-elle dans ma tombe ?

En attendant ce jour,
Qui s'ra peut être une nuit,
J'voudrais un peu l'amour
D'un mec qui soit joli
Qui oublierait mon âge
Et d'moi serait amoureux,
Enfin, même de passage,
Que je pourrais rendre heureux
Je voudrais de son corps, parcourir les silences,
Ne faire en m'approchant pas plus de bruit qu'une ombre,
Et qu'il m'ouvre les bras et accepte la danse,
D'un sourire éclairant son visage trop sombre.

Vois-tu ? J'ai mal aimé,
Tu vois, j'ai mal au corps.
Et j'en ai mal encore tellement j'ai mal aimé.
Mais j'en ai vu passer, des tas de panthèr's roses;
Bien plus souvent, c'est vrai,
Qu'chanté "La vie en rose".

On parle, on parle mais il se fait tard,
C'est bientôt la fin du monde et j'ai plus rien à boire.

Je me sens tellement seul,
Que j'en ai le vertige.
Je sais, je suis pas l'seul,
Mais toi, au moins, tu piges.
De cette solitude,
j'ai fait mon ordinaire.
Pour prendre l'habitude
J'ai laissé le temps faire.

(Adapté d'un extrait de la chanson "Jean-Louis" d'Yves Jamait)

|| jeudi 1 juin 2006 (17:55) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

Guépard
Rainbow Flag

POur que ce soit clair...

Pédéblogueur
(Image de Kek via Matoo)

Licence Creative Commons

Creative Commons License
Cette création par Mianux est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

BlogCloud

blogCloud

Classements


BlogoMetrie 2.0

Google Friend Connect

Sur Facebook

Zygomar (Mon Nabaztag)

Lien vers mon Nabaztag

Blogday...

3108 This!

Blogs de Paname

Je suis à Paris sur la ligne 8

Pour me contacter

Contact
Mon statut Skype

Mon MSN Messenger

Campagne AIDES

Aides

Citation

La seule lutte profondément utile à mener, ce n'est pas contre l'autorité mais contre la soumission. Là seulement, le pouvoir quel qu'il soit, est perdant. Catherine Baker

Repères temporels

  • Je suis arrivé il y a 19303 jours

Mon chat virtuel

adopt your own virtual pet!

"Les Influenceurs"

NUL
Recommandé par des Influenceurs.
 

Comme c'est un de mes artistes préférés, je lui rends ici hommage ...

Mano Solo : nouvel album

Ce blog est l'expression de mes opinions et impressions personnelles.
Les commentaires sont auto-modérés par le principe d'un "captcha" anti-spam, et pourront faire l'objet d'une modération a posteriori, voire d'une suppression, en cas de contenu offensant, discriminatoire ou illégal.
Les citations de textes ou de chansons sont faites dans le but d'illustrer les propos de ce blog, et également de faire connaître l'oeuvre de leurs auteurs, et non de porter atteinte à la propriété intellectuelle de ces derniers. Cependant, il sera tenu compte de toute demande, sérieuse et authentifiée, de retrait de ces citations, exprimée par les auteurs ou leurs ayant-droits.
Mentions légales