Humeurs félines

Aller au contenuAller au menu |Aller à la recherche

Cinéma //

L'incroyable destin de Harold Crick

Ce soir, je suis allé voir "L'incroyable destin de Harold Crick".



C'est un film marrant, ou le personnage principal est en fait le héros d'un roman, bien que bien réel, et il entend en voix off la voix de la romancière qui écrit son histoire et qui a prévu de le tuer, ce qui ne le réjouït pas forcément ;-)
Un film où l'on rit bien et de bon coeur, même si ce n'est pas un film très "intello", quoique...

Anecdote:
Pendant que la salle se remplissait et que les pubs défilaient, le niveau sonore de ce qui passait sur l'écran n'était pas très élevé. Une voix (féminine!) s'est alors élevée pour demander "on peut avoir un peu plus de son"? et une autre personne dans la salle lui a répondu : "Tu veux pas plutôt du pop-corn?". Je n'ai pas pu m'empêcher de penser en mon for intérieur à ce petit mot d'esprit: "C'est aux ânes qu'on donne du son, non?" ;-)

|| vendredi 12 janvier 2007 (22:58) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

Cinéma //

The Fountain

Cinéphagie, épisode suivant...
Ce soir je suis allé voir The Fountain:



Un film absolument déroutant, presque sans queue ni tête, qui essaie désespérément de se raccrocher à une espèce de fil rouge ressemblant à une histoire plausible de laquelle sortent des flashs issus de l'imaginaire dérangé du héros principal, et des séquences censées retracer des épisodes du manuscrit d'un livre écrit par sa femme mourante...
Ce film mélange allègrement, comme dans un cauchemar allégorique, toutes les foutaises de vie éternelle qu'ont essayé et qu'essayent encore de nous fourguer les religions diverses et variées, des séquences pseudo-mystiques où l'on a bien du mal à démêler ce qui peut bien venir de la religion chrétienne, du paganisme, des mayas, du bouddhisme et que sais-je encore!
Quand les lumières se sont rallumées, mon regard et celui de mon charmant voisin de gauche se sont croisés, et je n'ai pu m'empêcher de lui dire, histoire de détendre l'atmosphère glauque du film: "Eh bien! Le réalisateur, je ne sais pas ce qu'il a fumé, mais ce devait être de la bonne!". ;-) - ;-) - ;-)

  • Humeur du jour en chanson:

(....)
J'ai traversé les années plus vite qu'on passe un péage
J'ai oublié de prendre le temps de voir passer les nuages
J'ai oublié d'écrire un texte sur la force de l'amitié
Qui met l'amour à l'amende dont la faiblesse me fait pitié
Y'a pas beaucoup de mecs qui m'ont vraiment fait me retourner
J'ai oublié de tomber amoureux depuis quelques années
J'ai oublié d'imaginer de quoi seront faites les années prochaines
Et quand on me parle de l'avenir, j'ai tendance à changer de chaîne
(....)
J'ai la pêche et à cette façade, faut pas forcément te fier
J'ai pas oublié d'être un con fier qu'a du mal à se confier
J'ai oublié de me plaindre quand ça en valait la peine
J'ai oublié d'ouvrir les vannes quand la coupe était pleine
(....)
J'ai oublié d'écrire ce que je crois et ce que je pense vraiment
J'ai oublié de croire à ce que j'écris machinalement
Mais finalement c'est peut-être mieux car se rappeler c'est subir
J'ai oublié de penser qu'il était préférable de se souvenir
J'ai oublié mon flow, j'ai oublié mon stylo
J'ai oublié mon micro et j'ai oublié tous les mots
J'ai oublié des tas de sujets, vous avez compris le concept
Alors pour pas trop vous saouler je vais m'arrêter d'un coup sec!.

(Extraits de "J'ai oublié" par GrandCorpsMalade)


|| jeudi 11 janvier 2007 (23:10) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

Cinéma //

Cinéphagie

Ces temps-ci, je deviens cinéphage...
Avant c'était seulement une fois, puis deux le week-end (et plus quand le week-end est à rallonge), mais maintenant je me mets à y aller aussi les soirs de la semaine. Après tout ça me passe le temps et ça me permet de ne pas passer des soirées mornes devant la télé. Accessoirement il m'arrive en allant ou en revenant du cinéma de pouvoir mater dans le métro ou au cinéma de jolis "crunchs", comme celui que j'ai vu ce soir dans le métro (cheveux roux, yeux bleus et joli visage) qui en plus m'a décoché un joli sourire... ;-) Dommage que je devais descendre à la station d'après (que j'ai failli rater d'ailleurs) :-( .

Donc hier soir je suis allé voir, pour me faire mon opinion, "Hollywoodland":



L'histoire est assez plate, heureusement qu'Adrien Brody (et aussi Ben Affleck) occupent bien l'écran par leur présence d'acteurs. En un mot, bof!

Ce soir, je suis allé voir "What A Wonderful World", un film marocain.



Là, le scénario m'a paru plus intéressant. Il s'agit d'un tueur à gages, nommé Kamel, qui tombe amoureux d'une femme policière, et qui reçoit ses "ordres" par email, email qu'il se fait hacker par un jeune d'une vingtaine d'années, nommé Hicham, joué par El Mahdi Alaaroubi que j'ai trouvé plutôt "crunch" aussi:



Le tout donne un joli film loin des blockbusters américains et européens, un film attachant pendant lequel je n'ai pas regardé une seule fois ma montre (signe que je ne me suis pas ennuyé).

|| mercredi 10 janvier 2007 (23:28) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

Cinéma //

Le Héros de la Famille

Hier soir à la dernière séance de 22:30, je suis allé voir "Le héros de la Famille" avec un casting plein d'acteurs que j'aime: Claude Brasseur (monstre sacré), Michaël Cohen (très mignon), Pierrick Liliu (craquant mais encore jeune dans le métier ;-) ), Gérard Lanvin (encore très bel homme!) mais aussi trois actrices dont j'apprécie aussi baucoup le jeu et le professionnalisme : Emmanuelle Béart, Miou-Miou et Catherine Deneuve.



Un synopsis rapide : le décès du patron d'un cabaret sur la côte d'azur donne l'occasion à sa famille de se retrouver et de se disputer (gentiment) sur un testament un peu fantasque. Le tout en présence interactive du personnel du cabaret (dont le barman, très mignon aussi). Donc un film que j'ai adoré et que j'achèterai (ou me ferai offrir) sûrement en DVD ;-)

La bande annonce (trouvée sur Dailymotion):



A un moment du film, j'avais posé ma main sur le siège inoccupé à côté de moi et quelle ne fut pas ma surprise, et un peu mon émotion, de sentir une main caressant la mienne. N"étant pas hier soir d'humeur à démarrer une aventure quelle qu'elle soit, fût-elle d'une nuit, je ne bronchai pas. Je matai discrètement le mec au bout de cette main, assis un siège plus loin, puis me reconcentrai sur le film, qui était pour moi passionnant. Au bout d'un moment je retirai ma main de la portée de l'autre main et ne fut plus "sollicité" (je ne dirai pas "importuné", car ce n'était pas désagréable). De toutes façons, ce mec, même si son physique était agréable à regarder, n'était "pas mon type" comme on dit. A la fin du film, je quittai la salle sans qu'il cherche à me parler. Je ne sais si c'était quelqu'un qui avait été séduit par mon physique de rêve (hummm!) ou s'il cherchait juste un coup d'un soir, de toutes façons hier soir je n'étais pas dans de bonnes dispositions. Tant pis pour lui (et aussi un peu pour moi peut-être...).


Un pauvre cœur brisé sur le bord du fossé et qui bat la chamade.
Je ne veux plus d'aubade, je ne veux plus rêver.
Un pauvre cœur brisé sur le bord du fossé et qui bat la chamade
Je ne veux plus d'aubade, je ne veux plus aimer.
Si je suis résigné, si je me suis rangé sur le bord de la route,
C'est qu'après la déroute il faut se retirer.
Après tant de combats, si je baisse les bras sans terminer ma route,
C'est qu'au creux de mes doutes le noir s'est installé.

  • Une citation:"Paris est une solitude peuplée; une ville de province est un désert sans solitude".(François Mauriac)


|| lundi 8 janvier 2007 (01:46) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

Cinéma //

Arthur et les Minimoys

Bon, on m'en avait tant parlé que j'ai fini par aller le voir... Et souvent j'apprécie les films de Luc Besson, alors pourquoi pas? Malgré un samedi au goût de pluie et de pas d'envie de mettre le nez dehors, je me suis décidé...



Eh bien finalement j'ai bien aimé, même si c'est vrai que l'histoire en elle-même n'est pas transcendante, on se laisse quand même captiver par l'histoire. On en oublie presque les effets numériques qui composent la majeure partie centrale du film. Le fait d'aller le voir en VO m'a permis d'apprécier les voix de Snoop Dog, David Bowie et Madonna entre autres sur la bande son...
Cependant, la salle où je suis allé le voir était assez peu remplie. Était-ce le fait qu'on était samedi soir à 22:30? Ou le fait que ça fait presque un mois qu'il est à l'affiche et qu'il s'épuise?

  • Une chanson choisie au hasard sur mon baladeur: "P... de toi" de Brassens, dont voici quelques extraits:

En ce temps-là, je vivais dans la lune
Les bonheurs d'ici-bas m'étaient tous défendus
Je semais des violettes et chantais pour des prunes
Et tendais la patte aux chats perdus

Ah ah ah ah putain de toi,
Ah ah ah ah ah ah pauvre de moi

Un soir de pluie v'là qu'on gratte à ma porte
Je m'empresse d'ouvrir, sans doute un nouveau chat
Nom de dieu l'beau félin que l'orage m'apporte
C'était toi, c'était toi, c'était toi

(...)

Mais le temps passe et fauche à l'aveuglette
Notre amour mûrissait à peine que déjà
Tu brûlais mes chansons, crachais sur mes violettes
Et faisais des misères à mes chats

(...)

C'était fini, t'avais passé les bornes
Et, r'nonçant aux amours frivoles d'ici-bas
J'suis r'monté dans la lune en emportant mes cornes
Mes chansons, et mes fleurs, et mes chats

  • Une citation: "Oh! là là! J'ai cru voir un 'rominet" (Titi)

|| dimanche 7 janvier 2007 (01:01) || Mianux || aucun commentaire || aucun trackback||

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >

Guépard
Rainbow Flag

POur que ce soit clair...

Pédéblogueur
(Image de Kek via Matoo)

Licence Creative Commons

Creative Commons License
Cette création par Mianux est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

BlogCloud

blogCloud

Classements


BlogoMetrie 2.0

Google Friend Connect

Sur Facebook

Zygomar (Mon Nabaztag)

Lien vers mon Nabaztag

Blogday...

3108 This!

Blogs de Paname

Je suis à Paris sur la ligne 8

Pour me contacter

Contact
Mon statut Skype

Mon MSN Messenger

Campagne AIDES

Aides

Citation

... Mais je n'ai pas encore, non, non, non, trois fois non, ce mal mystérieux dont on cache le nom! Georges Brassens - Le Bulletin de Santé

Repères temporels

  • Je suis arrivé il y a 19208 jours

Mon chat virtuel

adopt your own virtual pet!

"Les Influenceurs"

NUL
Recommandé par des Influenceurs.

Quelle heure est-il à Paris?

Horloge ClockLink

À toutes fins utiles

Halde

Billets du mois

« août 2007
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Mybloglog

Je lis...

Balade dans les solitudes ordinaires (Catherine Baker)
Balade dans les solitudes ordinaires (Catherine Baker)

J'écoute...

Le premier pas
Le premier pas

Balbino Medellin - Gitan de Paname
Balbino Medellin - Gitan de Paname

Chris Stills
Chris Stills

RSS Têtu

del.icio.us

Qui parle du Guépard?

Who links to my website?

Mianux sur Twitter

Follow mianux on Twitter

Liberté Internet

 

Comme c'est un de mes artistes préférés, je lui rends ici hommage ...

Mano Solo : nouvel album

Ce blog est l'expression de mes opinions et impressions personnelles.
Les commentaires sont auto-modérés par le principe d'un "captcha" anti-spam, et pourront faire l'objet d'une modération a posteriori, voire d'une suppression, en cas de contenu offensant, discriminatoire ou illégal.
Les citations de textes ou de chansons sont faites dans le but d'illustrer les propos de ce blog, et également de faire connaître l'oeuvre de leurs auteurs, et non de porter atteinte à la propriété intellectuelle de ces derniers. Cependant, il sera tenu compte de toute demande, sérieuse et authentifiée, de retrait de ces citations, exprimée par les auteurs ou leurs ayant-droits.
Mentions légales