Y a toujours un poème
Pour le destin qui te blesse
Quelqu'un qui t'aime
Pour les regrets que tu laisses
Si tu peux rester le même
Toi qui changes tant d'adresses ...

Tu seras bienvenu chez moi
Bienvenu chez moi
Pour partager l'ivresse, les doutes, les peines et les joies
Bienvenu chez moi
Tu seras bienvenu chez moi
Si tu n'abandonnes pas
Si tu vaux plus que ce que tu crois ...

(Extrait de "Bienvenue chez moi" par Florent Pagny)