Ce soir je suis allé à l'avant-première de "Zone Libre" à UGC Ciné Cité des Halles, à Paris, mon complexe cinéma préféré ;-)



C'est le premier long-métrage réalisé par Christophe Malavoy, que j'avais découvert et beaucoup apprécié comme acteur en 1984 ou 1985 dans un film intitulé "Souvenirs, Souvenirs" (où jouait également un autre acteur que j'aime bien, Pierre-Loup Rajot).

Dans un décor champêtre, les Charentes, un vieux paysan héberge et se démène pour protéger une famille juive qui a fui Paris après l'arrestation de certains de leurs parents proches. Le film est à la fois émouvant et drôle, émouvant de bonté et de simplicité de la part de ce "juste", drôle également par la finesse avec laquelle sont dépeints des caractères provinciaux des années quarante, avec leurs défauts certes, mais aussi avec leurs qualités (Mathilde Seignier est également remarquable dans ce film). A la fin, qui se passe au moment de la Libération, on assiste à une scène absolument surprenante et remarquable, mais je n'en dis pas plus, ce serait "spoiler"!

A cette avant-première, on a eu droit, à la place des sempiternelles pubs et bandes-annonces, à un petit speech de la productrice et du réalisateur, qui étaient là avec la plupart des acteurs et actrices du film, ainsi qu'à un petit mot de la (célèbre) présidente du conseil général de la région où a été tourné le film, qui s'était déplacée et qui a été aussi très applaudie ;-)

Donc en résumé, un film que j'ai beaucoup aimé et que je recommande ;-)