La chanson "Ma solitude" de Georges Moustaki, m'a toujours ému. Il y parle de sa solitude comme d'un amour.



La nuit dernière, en surfant sur un blog, j'ai lu que dans sa chanson "Ma préférence", Julien Clerc semble chanter un amour, mais il pourrait tout aussi bien parler de sa solitude. Ce n'est pas si faux que cela!