C'est drôle, tu es parti,
Et pourtant tu es encore ici,
Puisque tout me parle de toi :
Un parfum, une larme, l'écho de ta voix.
Ton adieu, je n'y crois pas du tout,
C'est un au revoir, presqu'un rendez-vous...

Ça va pas changer le monde,
Il a trop tourné sans nous.
Il pleuvra toujours sur Londres..
Ça va rien changer du tout.
Qu'est-ce que ça peut bien lui faire,
La porte qu'au nez tu m'as claquée?
Je t'ai aimé, tu ne m'aimes plus,
Et la vie continue...
(...)
Ça va pas changer le monde,
Ça va pas le déranger.
Il est comme avant, le monde,
C'est toi seul qui as changé.
Moi, je suis resté le même,
Celui qui croyait que tu l'aimais...
Je t'ai aimé, tu ne m'aimes plus,
Et la vie continue...

(D'après des extraits de la chanson "Ça va pas changer le monde" de Joe Dassin)